04 37 65 46 90
Journée régionale éthique du numérique en santé en Auvergne-Rhône-Alpes

Journée régionale éthique du numérique en santé en Auvergne-Rhône-Alpes

Vendredi 3 décembre 2021 à Lyon

L’acceptabilité des outils numériques en santé : les enjeux éthiques

Dans le cadre de la Feuille de Route du numérique en santé et des travaux liés à l’éthique, nous avons le plaisir de vous convier, avec Dominique Pon et Laura Létourneau, respectivement responsable et déléguée ministériels de la délégation du numérique en santé, à la première journée régionale d’échanges sur l’éthique du numérique en santé en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Cette journée aura lieu le vendredi 3 décembre de 9h00 à 16h45
à l’Institut Lumière à Lyon.

Consultez le programme et inscrivez-vous à la journée éthique du numérique en santé
Inscription gratuite – avant le 25 novembre

 

Destinée aux usagers mais aussi aux professionnels de santé et acteurs de la santé numérique, cette rencontre sera l’occasion d’échanger autour des travaux des 6 groupes de travail nationaux initiés en automne 2019 et de rencontrer les acteurs régionaux de la e-santé et de l’éthique.

Alors que la crise sanitaire a accéléré le recours au numérique et qu’en janvier 2022, les citoyens disposeront d’une plateforme dédiée MonEspaceSanté, cette rencontre constitue un véritable point d’étape de la Feuille de route du numérique en santé et permettra de dresser un premier bilan sur les réussites, points de vigilance et enjeux éthiques liés à la e-santé.

Informations pratiques

Vendredi 3 décembre 2021 de 9h00 à 16h45

Institut Lumière – 25 rue du Premier Film, 69008 Lyon

Métro Ligne D : Monplaisir-Lumière

 

Participation gratuite dans la limite des places disponibles

Inscription avant le jeudi 25 novembre

Inscription incluant le déjeuner sur place

 

Port du masque et pass sanitaire obligatoires*

Rencontre organisée par l’Agence régionale de santé et le comité d’éthique du numérique en santé Auvergne-Rhône-Alpes, avec le concours de l’Espace de réflexion éthique Auvergne-Rhône-Alpes, la Délégation ministérielle au numérique en santé et l’Agence du numérique en santé.

 

 

*L’évènement est organisé dans le strict respect des mesures sanitaires mises en place dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 et est susceptible de changement si ces mesures étaient amenées à évoluer.
Le Réseau ASRA

Le Réseau ASRA

Aide aux Soignants d’Auvergne-Rhône-Alpes


Le Réseau ASRA est à l’écoute des médecins en difficulté au 0805 62 01 33 ou par mail contact@reseau-asra.fr.

Surmenage, détresse psychologique, dépression… Les médecins se retrouvent malheureusement bien isolés et désemparés lorsqu’ils sont eux-mêmes victimes d’épuisement professionnel ; leur nombre (40 % environ) est sans cesse en augmentation. Ainsi est née l’idée de créer un réseau d’écoute baptisé ASRA (Aide aux Soignants de Rhône-Alpes) s’appuyant sur la confraternité et une confidentialité absolue. « Un dispositif confraternel qui, compte tenu de sa pertinence et de son efficacité, a depuis généré d’autres initiatives similaires », souligne le docteur Michel Evreux, président de l’ASRA.

Fondé en mai 2012 par le Conseil Régional Rhône-Alpes de l’Ordre des Médecins, les huit conseils départementaux de Rhône-Alpes de l’Ordre des Médecins (puis de Saône-et-Loire) et l’URPS Médecins Libéraux d’Auvergne Rhône-Alpes, ce réseau a pris peu à peu de l’ampleur, tant sur le plan géographique que structurel. « Suite au rapprochement avec les départements d’Auvergne, on rayonne désormais sur une grande région qui compte plus de 32 000 médecins en activité, soit l’effectif le plus important après l’Ile-de-France. Un territoire à la fois rural et urbain qui constitue une bonne photographie du milieu de la santé en France », note Michel Evreux.
Aujourd’hui, pour répondre aux appels, le réseau ASRA peut compter sur l’implication de 44 confrères de soutien et l’expertise de 55 personnes ressources, dont une vingtaine de psychiatres et de psychologues, mais aussi des addictologues, médecins de santé au travail, avocats, conseillers juridiques et fiscaux, experts des violences conjugales… Autant de volontaires bénévoles formés à l’écoute qui, via un serveur vocal (appel gratuit), assurent une astreinte téléphonique 24h/24 et 7j/7 pour accompagner leurs confrères et si nécessaire les orienter vers une personne ressource.
Après s’être ouvert aux internes et aux étudiants en médecine, le réseau a des contacts rapprochés avec les autres professions de santé.

Visiter le site

 
What do you want to do ?
New mail